Maman donne-moi un nom

Vous qui avez subi une interruption de grossesse volontaire ou involontaire.
Notre monde moderne par sa loi autorise l’interruption de grossesse, ce qui
transgresse les commandements de Dieu.

Gardons-nous de juger ou de mépriser, sachons écouter

Vous qui marchez dans la nuit et qui ne voyez plus la lumière, vous connaissez la honte, le tourment et puis vous vous enfermez dans le silence ; ce silence qui peu à peu devient un secret de vie qui vous enfonce comme dans un marécage.

Non vous n’êtes pas seul.

Dieu est là, présent dans votre vie.

Ne méconnaissez pas les largesses, la générosité du cœur de Jésus, sa miséricorde infinie.

Jésus vous aime puisqu’il a donné sa vie pour chacun de nous .Nous avons tous, une place dans le Cœur de Jésus. Il vous attend et Il vous aime. Reconnaissons nos fautes, c’est aussi réconcilier notre âme avec Dieu.

Seigneur, aie pitié de moi, mon cœur fut-il de pierre

Seigneur, nous T’en supplions, envoie –nous Ton Esprit d’Amour afin qu’Il nous transforme, change notre cœur pour que nous puissions l’ouvrir à ta clémence, à ta compassion, à ton pardon.Donne-nous de croire que Tu nous aimes vraiment tous et chacun en particulier, de croire en ta bonté car chaque jour, nous avons à recourir à ta miséricorde infinie, à ton Pardon, pour effacer nos lâchetés, nos misères.

Entendez-vous cet appel ? Maman donne-moi un nom

Retirez-vous dans votre chambre : confiez-vous à Marie Médiatrice de toutes les grâces et souvenez-vous que Jésus au pied de la Croix nous a donné Marie pour Mère.

« Femme, voilà Ton Fils … »

Puis s’adressant à Jean, le disciple bien-aimé soutenant Marie, et nous représentant tous :

« Fils…voilà ta Mère »

Voyez, Jésus et Marie jusqu’où ils nous ont aimés pour nous aider dans les combats de la vie. Marie Médiatrice de toutes grâces, sois remerciée d’être toujours pour nous la messagère de Seigneur, Toi qui viens et reviens inlassablement pour nous ramener sur le chemin de la lumière, de la vérité, de l’amour.

O Marie, nous voulons t’exprimer toute notre reconnaissance d’avoir accepté au pied de la croix, de devenir notre Mère.

Et maintenant, parlez à Marie simplement avec les mots du cœur, confiez lui le nom que vous avez choisi pour votre petit qui ,blotti dans les bras de Marie, veillera sur vous et vous vous sentirez libérée par ce baptême de désir.

Pensez à votre petit, priez-le et au soir de votre vie, il vous accueillera. Quand les cloches de l’Eglise vous interpelleront, c’est Dieu qui vous attend et vous appelle ; n’ayez pas peur, sur la route, il y aura toujours une main tendue.

Chaque deuxième vendredi du mois, à l’Eucharistie, la Mission de Marie s’engage à remettre la liste des noms des petits et au moment de l’offertoire, le prêtre présentera au Père, votre acte d’Amour.

« A l’église de la Madeleine ,
225 avenue de Jette - 1090 Bruxelles
A 17 h Adoration … à 18 h Eucharistie.

Irène Duvillers


Imprimatur le 23 février 2010-02-24
E. VAN BILLOEN-Vic Gen
Archevêché de Malines-Bruxelles

Inscrire le nom de votre petit(e):